Quand le travail rend malade ...le Burn Out

Dernière mise à jour : 29 sept.

Le Burn out ou Syndrome d'épuisement professionnel

Le burn out est un concept élaboré dans les 70's par le psychiatre américain FREUDENBERGER qui en a été lui-même victime.


Sous l'effet du surmenage, le sujet est en stress excessif et permanent, et finit par sombrer dans un épuisement physique et psychique.

Au niveau physique, le corps est en surtension, en surchauffe : il se consumme de l'intérieur pour finir par dire STOP.

Au niveau psychique, l'insatisfaction professionnelle récurrente finit par créer une démotivation et un désintérêt croissant au point de ne plus pouvoir se concentrer ni accomplir son activité. Le Burn Out peut être suivi d'une dépression profonde et durable.


Le Burn Out touch des personnes consciencieuses et perfectionnistes. Le sujet se consumme intérieurement et reste dans le déni de son état en poursuivant sa tâche jusqu'à la rupture, la cassure physique et psychique. En termes psychanalytiques, c'est le SURMOI qui est en cause : Le Burn Out est une "pathologie surmoïque" (P.L ASSOUN). Le surmoi tyrannique impose de répondre et même d'anticiper la demande émanant de l'autre avec une exigence de perfection inatteignable.

La satisfaction éprouvée lors de l'a accomplissement du"travail bienfait" laisse peu à peu place à une insatisfaction chronique, le niveau d'exigence envers la perfection des tâches à accomplir devenant impossible à atteindre. L'insatisfaction laisse peu à peu la place au stress puis à l'angoisse... Au point de passer d'un surinvestissement du travail à l'incapacité profonde de remplir sa fonction, faute de ressources intérieures suffisantes, pour finir par le claquage physique.

Pendant la psychothérapie, je suis là pour vous aider à trouver dans votre histoire personnelle les causes profondes qui vous ont imposé cet idéal de perfection et vous ont amené à vous épuiser au travail. La reconstruction pourra ensuite commencer !


25 vues0 commentaire